• Bora Vocal
  • -
  • Rone
00:00 / 00:00

July 5, 2019

February 2, 2019

February 15, 2018

January 13, 2018

Please reload

Posts Récents

"Maintenant je peux vous regarder en paix, je ne vous mange plus."

July 4, 2017

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

"Maintenant je peux vous regarder en paix, je ne vous mange plus."

 

C'est devant un aquarium que Franz Kafka a prononcé ces mots.

 

Je me suis souvent figurée cette scène. Les grands yeux noirs de l'homme malingre et génial cédant à l'émerveillement. Ce sentiment de pure exaltation dont l'exclusivité est généralement réservée au trouble royaume de l'enfance. Les poissons à l'oeil rond et leurs écailles luisantes dessinées à la perfection. Le ballet magique, incessant, des créatures sublimes et fragiles.

À cet instant, l'auteur de "La Métamorphose" se dit que la beauté existe et qu'il est criminel de la saccager en y plantant les crocs. Quelle étrangeté d'ailleurs, que ce changement d'état contemplatif à l'état carnassier ! Que se passe-t-il donc dans le cerveau de "l'homme qui pense le monde" lorsqu'il projette de trancher la tête et vider l'être sensible qu'il est en train d'admirer ? D'aucuns répondraient que l'instinct du chasseur carnivore s'impose à l'homme qui pense. J'entends. D'autres ajouteraient le sacro-saint argument du goût. "C'est tellement bon !". J'y consens. Puis l'argument de la faim, et ma grand-mè